cotisation-assurance

Mon assurance auto peut-elle couvrir d’autres conducteurs ?

Le contrat d’assurance au tiers est le minimum légal obligatoire en France. Il engage la responsabilité civile du conducteur en cas d’incident. Malheureusement, il ne couvre pas le conducteur et son bien en cas de sinistre. C’est la raison pour laquelle il faut prendre un contrat avec une garantie étendue pour recevoir un dédommagement en cas de dégât matériel ou corporel. Mais qu’en est-il de la couverture lorsque l’assuré confie sa clé à un ami ou à un membre de sa famille ?

Tout dépend du contrat d’assurance

La garantie responsabilité civile couvre les sinistres causés par le conducteur. Un piéton pourra par exemple recevoir un soin adéquat via la compagnie d’assurance. Toutefois, il faudra souscrire un contrat plus complet pour que le conducteur et son bien soient assurés. La plupart du temps, la formule d’assurance n’intervient qu’en faveur du titulaire du contrat. En revanche, il existe des offres adaptées aux conducteurs occasionnels. Les conditions de la couverture dépendent alors de la formule : assurance au tiers, assurance complémentaire ou encore assurance tous risques. Ainsi, il faut lire attentivement son contrat d’assurance auto pour connaitre la couverture concernant les autres conducteurs. Le prêt de volant autorise un autre individu à faire usage du véhicule. Néanmoins, il est impératif que ce dernier soit titulaire d’un permis de conduire et que le prêt soit pour un usage privé et de courte durée.

Comment déterminer si un contrat est compatible avec un autre conducteur ?

Le meilleur moyen pour éviter les mauvaises surprises consiste à demander à un expert en assurance auto. Cependant, l’automobiliste peut relire également son contrat pour connaitre les termes concernant un autre conducteur. Un prêt sans aucune restriction implique une prise de charge en cas de sinistre responsable, quel que soit le conducteur. Un prêt avec exclusion des conducteurs novices signifie qu’il est interdit de laisser son volant à un jeune conducteur. Autrement dit, la compagnie d’assurance ne couvre pas le conducteur titulaire d’un permis moins de deux ans et l’auto en cas de sinistre. Il y a aussi le prêt adapté aux membres de la famille ou à un proche uniquement. Seules les personnes présentes dans le contrat peuvent conduire la voiture tout en étant couvertes.

Les différents risques

Une clause d’exclusivité qui interdit la conduite à un autre conducteur signifie que seul l’assuré sera couvert. Ce type de assurance auto s’applique aux voitures haut de gamme ou de collection la plupart du temps. C’est aussi le cas avec un contrat pas cher. Ainsi, la compagnie d’assurance se dégage de toute responsabilité si le véhicule est conduit par un autre individu. Aucune indemnisation n’est prévue pour les préjudices corporels et matériels liés au conducteur occasionnel. Par ailleurs, une résiliation du contrat peut être engagée par l’assureur pour non respect des clauses.

Quitter la version mobile